Saint-Rémy-du-Plain

  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain
  • Saint-Rémy-du-Plain

Accueil du site > Commune > Histoire et patrimoine

Histoire et patrimoine

 

ETYMOLOGIE et HISTOIRE de SAINT-REMY-DU-PLAIN

Saint-Rémy-du-Plain vient de saint Rémy et de "plan" (terrain plat). Saint Rémy est évêque de Reims à la fin du Vème siècle et au début du VIème siècle.

Lorsque saint Samson, évêque de Dol, revint de Paris en Bretagne, ramenant avec lui le jeune prince Judual, héritier légitime de la couronne de Domnonée, Childebert Ier, roi de France, donna au saint prélat, vers l’an 553, la paroisse de Saint-Rémy-du-Plain (M. de la Borderie, Annuaire de Bretagne, 1862, p. 184). Par suite de cette donation, cette paroisse — l’une des plus anciennes de la contrée — dépendit jusqu’à la Révolution du diocèse de Dol, quoique enclavée dans celui de Rennes (Pouillé de Rennes). La construction de l’église primitive remonterait, dit-on, à l’an 1010. 

L’abbaye de Rillé possède dès le XIIIème siècle, un prieuré-cure qui touche l’église à l’est et communique avec la chapelle des Moines : ce prieuré-cure est démoli en même temps que l’édifice religieux primitif. Le château de la Haye-d’Iré exerçait au bourg de Saint-Rémy-du-Plain un droit de haute justice.

On rencontre l’appellation Ecclesia Sancti Remigii de Plano (au XVIème siècle).



Dans la même rubrique

Site réalisé en SPIP pour l'AMRF